• Découvrir Nghia Lo avec Carnets d'Asie

LA COMMUNAUTÉ DE NGHIA LO


La jolie petite ville de Nghia Lo recouvre le champ de Muong Lo, un des plus grands greniers à riz du Nord-Ouest du Vietnam. 17 groupes ethniques dont les Thai qui représentent 44% de la population occupent les 3000 hectares de la région.

Passer une nuit chez l’habitant pour découvrir la vie culturelle des minorités peut être une expérience inoubliable pour les voyageurs de passage dans la région. Cette ville est également connue pour les fleurs de Ban, le riz gluant de cinq couleurs, la danse Xoe des Thai ainsi que ses magnifiques rizières.

Nghia Lo est une charmante bourgade où vous pourrez vous immerger en profondeur dans le nord du Vietnam. Une destination à découvrir pour les voyageurs qui souhaitent se ressourcer dans le calme de la campagne vietnamienne.


INFORMATIONS PRATIQUES

Nom

Nghĩa Lộ (Ce nom est apparu à la fin du 18e siècle).

Population

17 minorités ethniques occupent la région Nghia Lo. Parmi ces ethnies, on retrouve par exemple les Thai, Kinh, Tay, Muong, Nung…

Adresse

La commune de Nghia Lo se situe dans la province de Yen Bai, à 190 km de Hanoi.


VISITER NGHIA LO

Véhicules pour s’y rendre

En motos, voitures ou bus (environ 4 heures pour s’y rendre depuis Hanoi).

Période idéale

Afin de profiter de toute la beauté des rizières, il est conseillé de visiter Nghia Lo de la fin du mois de mai jusqu’au début du mois d’octobre.

Activités

  • Baignade dans les sources d’eau
  • Spectacles de danse traditionnelle
  • Visite le jardin des arbres à thé à Suoi Giang
  • Trek et balade à vélo à travers des hameaux
  • Découverte des activités agricoles et les métiers d’artisanat

Hébergements

Les voyageurs peuvent séjourner dans les hôtels locaux ainsi que chez l’habitant. Les hôtels sont en général de catégorie standard et de qualité moyenne. Il est donc conseillé de passer des nuits chez l’habitant dans des maisons sur pilotis qui sont bien équipées de salles de bain et de matelas.

Nuit chez l'habitant à Nghia Lo

Spécialités

Parmi les plats typiques de la gastronomie des minorités on trouve : le Pa Pinh Top – poisson grillé, le riz du champ Muong Lo, le riz gluant de cinq couleurs, le thé Suoi Giang, l’alcool du riz gluant mais aussi les nouilles au poisson « snakehead ».

→ Découvrez d’autres sites au centre et sud du Vietnam, au Cambodge, au Laos et en Birmanie !

Tous nos voyages au Vietnam
Qui sommes-nous ? Carnets d'Asie
Les références de Carnets d'Asie
DEVIS GRATUIT