• Découvrir Hoi An avec Carnets d'Asie

L’ANCIENNE VILLE DE HOI AN


La vieille ville de Hoi An se situe dans le centre du Vietnam, à l’embouchure du fleuve Thu Bon, au bord de la mer de l’Est. Hoi An fut avant tout un port très prospèr, idéalement situé sur les routes maritimes des différents commerces de l’époque. Les navires venaient du monde entier, du Japon, de Chine, d’Indonésie, de Hollande, du Portugal, de la France etc.. Cet ancien port de commerce du XVe siècle est désormais inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Aussi, on compte plus de 840 monuments d’intérêt historique et architectural y sont répertoriés. La ville séduit également les voyageurs par ses rues décorées de lanternes ainsi que ses échoppes spécialisées dans les vêtements sur mesure.


INFORMATIONS PRATIQUES

Nom

La ville a été renommée plusieurs fois. Elle s’est d’abord appelée Lam Ap avant d’être rebaptisée Faifo par les français puis Hoai Pho avant d’être définitivement appelée Hoi An.

Population

Kinh (Viet)

Adresse

La ville se situe dans la province de Quang Nam, District de Hoi An.


VISITER HOI AN

Véhicules pour s’y rendre

Hoi An se situe à 800km au sud de Hanoi et à 30km au sud de Da Nang. Par voie aérienne la ville est desservie par l’aéroport de Da Nang. Puis, depuis l’aéroport, vous pouvez prendre un taxi ou un bus (compter 1h15 de vol et 1h de route). C’est le moyen le plus rapide et le plus pratique, mais reste néanmoins très abordable. Enfin, vous pourrez aussi vous y rendre en train : jusqu’à Da Nang pour ensuite prendre un bus (compter une nuit de train).

Période idéale

Hoi An se visite pratiquement toute l’année. Le printemps, de février à mai, constitue cependant la meilleure période, le temps est sec et les températures agréables. Il est aussi possible de visiter Hoi An durant l’été. Cependant, le temps est plus humide et les températures sont très élevées et peuvent flirter avec les 40°C. L’automne et notamment le mois d’octobre est à proscrire car c’est la saison des pluies et des typhons et il y a des risques d’inondations.

Activités

  • Visite de la vieille ville (anciennes maisons, puits, foyers, pagodes, le pont couvert japonais…), des musées (musée de la poterie, musée d’histoire et de la culture de Hoi An …) ainsi que des marchés.
  • Faire-faire des vêtements sur mesure
  • Fabriquer une lanterne et visiter les ateliers
  • Promenade en bateau panier
  • Baignade aux plages (Cua Dai, An Bang)
  • Visite de la forêt de cocotiers de Bay Mau
  • Plongée sur l’île de Cham
  • Prendre un cours de cuisine vietnamienne
  • Balade en vélo

Découvrir l'ancienne ville de Hoi An avec Carnets d'Asie

Hébergements

Il existe de nombreux hébergements à Hoi An, pour tous les budgets. Hostels, hôtels de différentes catégories et guest houses.

Spécialités

Parmi les spécialités culinaires que l’on peut déguster à Hoi An on retrouve le Cao lau (plat de nouilles et de porc), le riz au poulet, le Banh bao (raviole de porc et de champignons), le My Quang (plat de nouilles aux crevettes et au porc), le Hen Xao (plat de coquillages sautés) mais aussi le Banh beo (riz, porc et crevettes).

→ Découvrez d’autres sites au nord et sud du Vietnam, au Cambodge, au Laos et en Birmanie !

Tous nos voyages au Vietnam
Qui sommes-nous ? Carnets d'Asie
Les références de Carnets d'Asie
DEVIS GRATUIT