• Banteay Chhmar au Cambodge avec Carnets d'Asie

BANTEAY CHHMAR, LE « PETIT ANGKOR »


Située au nord-ouest du Cambodge, Banteay Chhmar est considéré comme « le petit Angkor ». En fait, ce site est un complexe de temples et de sanctuaires célèbres. Ces monuments sont notamment les dernières constructions du célèbre roi guerrier khmer Jayavarman VII. Bien que Banteay Chhmar soit moins important qu’Angkor, ce site laissera aux voyageurs de l’espace, loin du tourisme de masse. Ici, on trouve de petits temples entourés d’un gigantesque douves et bordés de maisons de bois typiquement cambodgiennes.

Ainsi, malgré des centaines d’années de dégradation naturelle, ces temples n’ont en rien perdu de leur charme. Aujourd’hui, les temples déserts et recouverts par les arbres et la forêt donnent au site une atmosphère mystique. En outre, au-delà de la découverte de paysages saisissants, les voyageurs auront l’occasion de se plonger au cœur d’une civilisation disparue.

  • Banteay Chhmar, le petit Angkor

INFORMATIONS PRATIQUES

Nom

Banteay Chhmar signifie « la petite cité impériale » ou « la forteresse étroite »

Population

Thaï, laotienne, chinoise et khmère

Adresse

Banteay Chhmar est bordée par Battambang au sud, Siem Reap à l’est, Otdar Mean Cheay au nord, et les provinces thaïlandaises de Sa Kaeo et Buriram à l’ouest et au nord. Ce complexe est situé à 170 km de Siem Reap et à 65 km de Sisophon (capitale provinciale de Banteay Meanchey).


VISITER BANTEAY CHHMAR

Véhicules pour s’y rendre

Pour se rendre à Banteay Chhmar, il faut atteindre la ville de Sisophon. C’est un point de transit majeur entre Phnom Penh, Battambang et Siem Reap. Les bus et les taxis à destination de Sisophon sont disponibles toute la journée. De Phnom Penh à Sisophon, compter environ 8h de route, 2h depuis Siem Reap et environ 1h de Poipet. À Sisophon, il reste 65 km (1h – 1h30) de route jusqu’à Banteay Chhmar à faire en voiture, en taxi ou en moto. La route de Sisophon à Banteay Chhmar est maintenant goudronnée, à l’exception des quatre derniers kilomètres, qui sont encore en terre route rouge mais en bon état.

Période idéale

La période idéale pour partir à l’exploration de Banteay Chhmar se situe de novembre à mars. Les températures sont alors clémentes et le temps sec, ce qui facilitera les marches dans les ruines des temples. Puis, avril et mai peuvent se révéler être des mois extrêmement chauds. Une chaleur qui peut notamment être difficilement supportable. Enfin, de juin à octobre, les pluies viennent s’abattre sur le Cambodge ce qui peut rendre l’accès aux temples et les visites difficiles. Ces saisons permettrons néanmoins aux photographes de capter une lumière saisissante après la pluie.

Activités

  • Visite des barays Pol Pot et Meborn
  • Découverte des temples satellites autour du complexe
  • Visite du Banteay Torp ( à 15km du complexe principal)
  • Balade en char à boeufs
  • Visite d’un atelier de tissage de soie

Banteay Chhmar, le petit Angkor

Hébergements

Il existe de petites guest-houses dans les environs du complexe. Cependant pour trouver un hôtel confortable et de catégorie supérieure, vous pourrez passer la nuit dans la ville de Sisophon.

Spécialités

Vous pourrez y déguster une assiette de délicieuses nouilles frites au porc (mee cha sayk chrouk). Vous pourrez également vous essayer à la cuisine khmère typique dans l’un des petits restaurants qui entourent le complexe ou dans le marché du village (qui ferme à 17h).

→ Découvrez d’autres sites au nordcentre et sud Vietnam, au Laos et en Birmanie !

Découvrir nos séjours au Cambodge avec Carnets d'Asie
Les références de Carnets d'Asie
Qui sommes-nous ? Carnets d'Asie
DEVIS GRATUIT