LA PROVINCE DE HA GIANG A MOTO

9 jours et 8 nuits au Vietnam à moto


PRÉSENTATION :

La région de Ha Giang est l’une des plus reculée du nord Vietnam et également l’une des plus singulière avec ses paysages à la fois rudes et majestueux. Ce circuit dans la province de Ha Giang à moto, d’environ 1500 km, vous emmène à travers les villages perdus de la campagne vietnamienne à la rencontre des locaux, les routes en lacets des montagnes abruptes frontalières de la Chine, des sites historiques de la période coloniale, jusqu’aux petites perles de la nature qui vous laisserons rêveur et contemplatif.

LES POINTS FORTS DE CE CIRCUIT

Immersion en profondeur dans la région septentrionale du Vietnam
• Paysages atypiques du plateau karstique de Dong Van
• Rencontre avec les ethnies montagnardes
• Nombreuses nuits chez l’habitant pour échanger avec les populations locales
Guide moto francophone

carte du séjour Ha Giang à moto

Le nord Vietnam en 9 jours à moto :

Hanoi > Bac Khan > Ba Be > Quang Binh > Nam Dam > Meo Vac > Cao Bang > Quang Uyen > Bac Son > Hanoi

VOTRE PARCOURS PAR ÉTAPE


JOUR 1 : HANOI – BAC KAN

visite originale de Hanoi à moto

Après avoir écouté les recommandations du guide et apprivoisé les motos, nous quittons Hanoi pour débuter cette première journée de notre expédition. La capitale vietnamienne et son trafic étourdissant laissé derrière, nous empruntons les routes secondaires plus calmes qui mènent à notre première étape : le village Na Khan.

Sur la route, nous découvrons notamment les superbes champs de théiers de Thai Nguyen qui offrent un paysage d’un vert éclatant qui ne nous quittera plus tout au long du voyage. Après 170km de route, soit environ 5 heures, nous arrivons chez une famille Tay qui nous accueille dans sa maison sur pilotis pour un dîner chaleureux et une bonne nuit de sommeil.

Marche à pied : 3 heures / Balade en cylco : 1 heure

visite originale de Hanoi à moto

Marche à pied : 3 heures
Balade en cylco : 1 heure

JOUR 2 : BAC KAN – BA BE

Grotte Poung au parc national de Ba Be

Après le petit-déjeuner, nous partons directement en direction de Ba Be, le plus grand lac naturel du Vietnam. Nous roulons environ 3 heures avant d’apercevoir le village de Pac Noi, situé en bordure du lac. Cette fois, nous troquons nos motos contre un petit bateau à moteur, qui nous emmène pour un déjeuner dans un petit restaurant local. Une belle occasion de traverser le lac et la rivière Nang, entourés d’une jungle dense et d’impressionnantes falaises calcaires.

Au programme de l’après-midi, une belle balade aux chutes d’eau de Dau Dang, où nous pouvons nous rafraîchir un peu si la météo le permet. Sur le chemin du retour en bateau, nous faisons un second arrêt pour découvrir un temple quelque peu atypique : An Ma, situé sur un petit îlot au beau milieu du lac.

Enfin, nous retournons auprès de notre famille d’accueil Tay à Pac Noi pour passer la nuit dans une maison sur pilotis.

Transfert en avion / Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

Grotte Poung au parc national de Ba Be

Transfert en avion
Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

JOUR 3 : BA BE – QUANG BINH

balade à moto aux chutes d'eau de Quang Binh

Après de chaleureux au-revoir à nos hôtes, nous reprenons nos motos pour environ 5h30 de route. Aujourd’hui, nous nous dirigeons plus au nord vers le village de Xuan Giang, dans la province Ha Giang. Nous traversons d’abord la localité de Tan Trao, qui fût un temps la capitale d’un Vietnam libéré, en Août 1945. Moins d’un mois plus tard, le 2 Septembre, c’est pourtant bien sur la place Ba Dinh de Hanoi, que sera proclamé la déclaration d’indépendance par Ho-Chi-Minh. Cette région restera pourtant un bastion gouvernemental et communiste durant la guerre de libération.

Après cette brève incursion dans l’histoire du pays, nous dépassons le grand lac artificiel de Thac Ba et arrivons à destination. Ce soir nous passons dans la nuit dans une maison née d’un projet de développement communautaire. Nous pourrons alors en profiter pour discuter avec les locaux et en apprendre plus sur leurs traditions, mais aussi nous rafraîchir dans une belle petite cascade à proximité du village.

Transfert en avion / Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

Transfert en avion
Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

JOUR 4 : QUANG BINH – NAM DAM

la porte du ciel à quan ba

Aujourd’hui, nous entrons dans le vif du sujet. Nous suivons la route nationale QL2 vers Ha Giang. Nous nous engageons sur des routes plus sinueuses, tracées sur les flancs abruptes des montagnes.

Le point d’orgue de cette journée est sans doute la « Porte du Ciel », avec sa vue sur les collines jumelles et leur jolie petite légende. Quan Ba est une région brute et isolée, l’une des régions les plus pauvres du pays, où quelques projets de tourisme solidaire ont vu le jour afin de supporter les populations locales.

Nous passons d’ailleurs la nuit auprès d’une famille d’un village de l’ethnie Dao Rouge qui fait partie de l’un de ces projets.

Transfert en avion / Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

la porte du ciel à quan ba

Transfert en avion
Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

JOUR 5 : NAM DAM – MEO VAC

Vue du col Ma Pi Leng à Ha Giang

Après avoir remercié nos hôtes pour leur accueil, nous prenons la direction du marché de Trang Trinh, où différentes ethnies se réunissent afin de vendre et acheter quelques produits essentiels. C’est aussi l’occasion pour les habitants de la région de se retrouver et de discuter, et pour nous d’assister à un véritable festival de couleurs offert par les costumes ethniques traditionnels.

Puis, nous partons en direction Can Ty. Ce village de l’ethnie H’mong Bleu est spécialisé dans la confection de tissus de chanvre. Organisées en coopérative grâce à une ONG, les femmes préservent leur savoir-faire et leur artisanat face aux produits chinois bon marché.

Continuation de la route à travers les montagnes, et visite du palais de l’ancien roi H’mong de la région. Puis nous rejoignons la petite ville de Dong Van, et ses petites maisons de pierre et de tuile pour le déjeuner. Nous reprenons les routes tortueuses à travers les paysages de pierres jusqu’au col de Ma Pi Leng. Ici le temps s’arrête devant ce paysage denté que seules les ethnies de la région ont su dompter.

Nous redescendons la montagne pour arriver à Méo Vac, pour une nuit dans une auberge, autrefois résidence d’un notable H’mong.

Transfert en avion / Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

Vue du col Ma Pi Leng à Ha Giang

Transfert en avion
Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

JOUR 6 : MEO VAC – CAO BANG

Sur les routes de montagne de Ha Giang à moto

Aujourd’hui, c’est près de 190 km de route qui nous attendent pour nous rendre dans la région de Cao Bang au sud-est. Nous faisons une petite étape à Bao Lac, où tous les 5 jours (selon le calendrier lunaire) un joli marché se tient en ville. Petit détour par un village de Lolo Noir avant de reprendre la direction de Cao Bang.

Selon le temps dont nous disposons, nous pourrons aussi entamer une petite marche d’une heure pour découvrir les grottes de Pac Bo. Haut-lieu de l’histoire vietnamienne puisque c’est ici qu’Ho-Chi-Minh organisa la révolution communiste qui entraîna le départ des troupes coloniales françaises.

Transfert en avion / Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

Transfert en avion
Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

JOUR 7 : CAO BANG – Ban Gioc – QUANG UYEN

Chute d'eau de Ban Gioc dans la province de Cao Bang au Vietnam

Nous continuons notre route vers la frontière chinoise. À mesure que nous nous dirigeons vers l’est et que nous passons le col de Ma Phuc, les paysages changent. Les vastes montagnes se transforment en pains de sucre, déposés dans les plaines. Nous traversons de petits hameaux, longeons les rivières et les champs, pour une balade bucolique dans la campagne vietnamienne.

Sur la route, le village de Phuc Sen où nous ferons étape pour découvrir une forge artisanale.

Enfin, pour clôturer la journée, nous nous rendons aux cascades de Ban Gioc, les plus grandes du pays. Mais surtout, une frontière naturelle qui sépare le Vietnam de la Chine. Large de près de 100 mètres, elles offrent un magnifique terrain de jeu pour une baignade rafraîchissante après une journée de moto.

Retour sur Quang Uyen où nous dormons une nouvelle nuit chez l’habitant.

Transfert en avion / Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

Chute d'eau de Ban Gioc dans la province de Cao Bang au Vietnam

Transfert en avion
Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

JOUR 8 : QUANG UYEN – BAC SON

portion de la route coloniale numéro 4 au Vietnam

Direction Dong Khe et la fameuse RC4. C’est ici que nous faisons un nouveau bond dans l’histoire. La route coloniale 4 (ou RC4) fut l’une des routes majeures de l’Indochine Française puisqu’elle permettait le ravitaillement des postes avancés le long de la frontière chinoise. Cette route vitale pour les Français, était sujette à de très nombreuses embuscades qui lui ont donné son surnom : « la route sanglante ».

Puis, nous nous rendons dans la petite ville de Bac Son. Encore relativement isolée, cette petite ville de plaine est occupée par l’ethnie Tay. Avec sa petite rivière, ses pains de sucre et ses rizières, c’est un endroit charmant pour passer une dernière nuit chez l’habitant en maison traditionnelle sur pilotis.

Transfert en avion / Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

portion de la route coloniale numéro 4 au Vietnam

Transfert en avion
Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

JOUR 9 : BAC SON – HANOI

panorama sur les montagnes de Bac Son

Avant de quitter Bac Son pour retrouver la frénésie de Hanoi, nous grimpons au sommet d’une colline pour profiter une dernière fois du charme intemporel de la campagne vietnamienne.

Enfin, il est temps de reprendre la route pour rentrer à la capitale distante d’environ 4 heures à moto.

Transfert en avion / Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

panorama sur les montagnes de Bac Son

Transfert en avion
Nuit à l’hôtel ou chez l’habitant

Tous nos voyages au Vietnam
Les références de Carnets d'Asie
Qui est Carnets d'Asie
DEVIS GRATUIT